aucun commentaire pour l'instant

Edito du 9 mai : Choisis pour vivre en amour au ciel

L’Appel des disciples, enluminure extraite du Nouveau Testament de Vérone, (manuscrit sur vélin,1215). Source : paris.catholique.fr

Il est intéressant de nous arrêter et surtout d’approfondir le verbe choisir. “Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis”, nous dit Jésus. Le chrétien est donc le choisi du Christ.

Nous sommes choisis pour vivre notre foi durant tout le temps mais plus encore durant le temps pascal. La Résurrection du Christ est le contenu de notre foi et en même temps, la raison pour laquelle nous croyons. Si elle n’était pas vraie, vaine serait notre foi, établie dans le vide ; vaine aussi notre espérance; tous, nous resterions encore les otages du mal et de la mort: notre vie serait dénuée de sens.

Nous sommes choisis pour demeurer de manière permanente dans l’amour de Jésus. Comment ne serions-nous pas touchés au plus intime de nous-même par cette affirmation : “Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous aimés…Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite.”

Nous sommes choisis pour avoir Marie pour mère céleste, en ce mois qui lui est consacré. C’est le mois de Marie, c’est le mois le plus beau… Mère de foi, d’espérance et d’amour, Marie notre mère pour nous prendre dans ses bras, nous serrer contre son cœur, nous amener auprès de son Fils chéri afin de jouir totalement de lui. Choisis pour
croire avec Marie.

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis.

Jean 15, 16

Paroissiens de Notre Dame des Otages, nous sommes choisis pour vivre les 150 ans des otages, nos martyrs durant ce mois de mai. Occasion toute faite pour la prière, pour la méditation et pour l’engagement. Dans notre église  paroissiale, nulle part ailleurs, il y a cette inscription : “Le sang des martyrs est une semence de chrétiens.”

Nous sommes choisis pour aller au Ciel. Proclamer sa foi en disant que Jésus est monté aux cieux, en la solennité de l’Ascension du Seigneur, c’est affirmer la réelle existence du Ciel. C’est affirmer que le Christ nous ouvre le chemin du ciel. C’est affirmer que la vie éternelle n’est pas un mythe mais une réalité vraiment réelle vécue déjà par le Christ. Oui, Jésus ne monte pas aux cieux pour lui seul mais également pour nous ses choisis.

Père Noël MPati